GMX sauve Caramail de la fermeture

après lycos, caramail a un autre propriétaire allemand, gmx.
Après Lycos, Caramail a un autre propriétaire allemand, GMX. © DR

Le webmail allemand GMX a finalisé in extremis l'acquisition de Caramail, la plate-forme de mail de Lycos, le sauvant ainsi de la disparition à laquelle elle était vouée avec la fermeture du portail Lycos. Ce rachat est aussi l'occasion pour GMX de lancer son service en France via le site Gmx.fr. GMX est une filiale du groupe United Internet, un important groupe Internet allemand qui a déjà racheté à Lycos son registrar de noms de domaines, United-Domains, pour près de 35 millions d'euros. United Internet possède aussi la place de marché de noms de domaines Sedo.com, l'hébergeur 1&1, le portail grand public Web.de, ainsi que la régie publicitaire Adlink et le réseau d'affiliation Affilinet, qui opèrent déjà en France.