Google s'apprête à lancer son "+1" aux Etats-Unis

Google va lancer dans les prochaines semaines son bouton " +1 ", son système de recommandation de sites/pages, similaire au bouton "Like" de Facebook.

Annoncé au mois de mars par Google, le bouton "+1", concurrent du "Like" de Facebook, sera dans un premier temps affiché d'ici quelques semaines sur les sites anglophones. Il permettra à tous les utilisateurs de voir quels amis ont aimé tels ou tels sites. Ce système de recommandation se fera au travers des contacts issus de Gmail, de Google Talk, de Google Contacts, de Google Reader ou encore de Google Buzz. Google parle également d'intégrer, dans le futur, les contacts en provenance de Twitter ou d'autres réseaux sociaux.


Le géant de Mountain View va donc ici utiliser sa position dominante, et la dépendance des sites web à son moteur de recherche, pour imposer son nouveau service aux éditeurs. En effet, même s'il indique qu'aucun changement dans ses résultats de recherche ne sont à prévoir pour le moment, il est évident que cela en aura un à l'usage puisque les sites les plus recommandés deviendront naturellement plus cliqués, et remonteront ainsi dans les résultats de recherche de Google. Malgré cela, Google explique qu'il n'impose rien et que ce service est un simple moyen de créer du trafic supplémentaire : ajouter le bouton +1 pourrait conduire à davantage de trafic mieux qualifié, puisque vos visiteurs pourraient voir plus souvent des recommandations personnalisées sur vos résultats de recherche ".


Ce bouton fait son apparition alors que Facebook empiète de plus en plus sur l'activité du moteur de recherche. Quoi qu'il en soit, ce dernier semble avoir compris l'impact et la montée en puissance de la recommandation sur Internet.

Etats-Unis / Google