Google part à la chasse des billets de blogs sponsorisés


Google estime que les billets sponsorisés des blogueurs dénaturent le classement des sites dans son moteur. Cette pratique nuirait également à ses revenus générés via AdSense.

Google voit d'un mauvais œil les billets de blogs sponsorisés. Dans un article publié sur son blog officiel dédié à la plateforme de liens sponsorisés AdSense, le moteur de recherche a adressé un nouvel avertissement aux blogueurs influents tentés de monétiser leur popularité auprès des annonceurs. Selon Google, cette pratique qui consiste à payer un blogueur pour qu'il publie un billet pourvu de liens vers le site d'un annonceur serait contraire à ses "consignes de qualité".

Officiellement Google voit dans cette pratique une tentative de manipulation de son classement. Les annonceurs recherchent en effet en priorité des blogueurs disposant d'un Page rank élevé et susceptible d'optimiser leur propre référencement. Selon Google, de tels liens "détériorent la pertinence de nos résultats" en générant une "fausse popularité et des liens qui ne sont pas basés sur le mérite, la pertinence, ou le choix éditorial" et "des avantages injustes pour les sites qui ont le plus d'argent".

Officieusement, Google semble s'agacer de cette économie parallèle générée autour de son concept de Page rank. Ces liens apparaissant dans les billets sponsorisés constituent en effet pour le moteur un manque à gagner potentiel concernant son service de liens sponsorisés et de référencement payant AdSense. Le moteur va jusqu'à menacer "d'ajuster le poids de ces liens et la visibilité de ces sites qui utilisent ces pratiques". Il met également à disposition des internautes un outil de signalement des sites proposant des liens vers un annonceur dans un billet sponsorisé.

Fin 2007, Google avait déjà lancé une offensive sur les sites qu'il accuse de manipuler les classements de son moteur. De nombreux sites avaient alors vu leur Page rank chuter.

Cette offensive radicale de Google concernant les blogueurs intervient alors que l'organisation américaine du commerce, la Federal Trade Commission (FTC), vient d'édicter de nouvelle règles de conduite, imposant aux blogueurs de mentionner le fait que certains de leurs billets sont sponsorisés (lire l'article Les blogueurs US devront déclarer leurs billets publicitaires, du 06/10/2009). La FTC considère en effet que ces billets constituent de la publicité déguisée.

Google / Moteur de recherche