Google simplifie sa politique de gestion des données personnelles

Le groupe appliquera le 1er mars une nouvelle politique de confidentialité permettant à l'ensemble de ses services de partager des informations jusque-là cloisonnées.

Google revoit sa politique de confidentialité des données personnelles. Le groupe américain a présenté une refonte de ses conditions d'utilisation qui l'autorise désormais à communiquer des données relatives à un même utilisateur entre ses différents services, ce qui n'était pas possible jusqu'à présent. Seuls quelques services sensibles, comme le service de paiement Google Wallet, échapperont à cette réforme. Ces changements prendront effet d'ici le 1er mars. D'ici-là, les utilisateurs seront progressivement avertis de ces modifications.


Cette initiative vise à simplifier pour les internautes la façon dont Google gère les données de chaque utilisateur. Le groupe indique avoir ainsi fusionné une soixantaine de chartes d'utilisation en une seule. Elle permet également au moteur d'affiner la connaissance qu'il a du comportement des internautes, ce qu'il devrait exploiter publicitairement. Le groupe précise avoir informé les autorités de régulation en charge de la gestion des données personnelles, dont la Cnil en France. Peter Fleischer, responsable de la protection des données personnelles du groupe, a assuré lors d'une conférence téléphonique avoir reçu un accueil "chaleureux" de leur part.

Google