Confidentiel : entrepreneurs et investisseurs créent leur lobby : France Digitale

Avec Ernst & Young et certainement en présence de Fleur Pellerin, l'association sera lancée officiellement le 2 juillet prochain.

Un nouveau lobby de l'écosystème du numérique vient de naître. Baptisée France Digitale et présidée par Marie Ekeland (Elaia Partners) et Marc Ménasé (MenInvest), l'association est composée à parité d'investisseurs et d'entrepreneurs du numérique. Elle aura pour objectif de promouvoir l'écosystème notamment auprès des pouvoirs publics, partant du principe que des réformes sont nécessaires concernant la loi TEPA, le statut Jeune entreprise innovante (JEI), le Crédit d'impôt recherche (CIR) ou encore les Fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) etc.


Selon nos informations, Eric Carreel (Withings) et Emanuele Levi (360 Capital Partners) sont vice-présidents. L'association organise une matinée de lancement le 2 juillet, le lieu restant à confirmer. Vraisemblablement, l'association pourra compter sur la présence de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie numérique. L'occasion pour France Digitale de présenter son premier baromètre de la performance économique du secteur, réalisé auprès de 100 start-up françaises par Ernst & Young. Au-delà des performances d'investissements, ce dernier aura vocation à donner des indications sur l'impact économique des start-up du web en France, tant en termes de création d'emplois que d'opportunités économiques.

Juridique / Capital risque