Qui sont les plus grosses fortunes du Web français ?


Créateurs de start-up, ils ont fait fortune grâce à Internet. Voici les hommes les plus riches de l'Internet français, selon le classement des 500 plus importantes fortunes françaises établi par "Challenges".

Sans surprise, Xavier Niel est la plus grosse fortune de l'e-business français. Le fondateur d'Iliad-Free occupe la 18ème place du classement des Français les plus riches, selon "Challenges". Sa fortune est estimée par le magazine à 2,3 milliards d'euros, soit à peu près la valeur des 65,8 % qu'il détient du capital de l'opérateur, valorisé 3,6 milliards d'euros en bourse.

Derrière lui, on retrouve les co-fondateurs de Vente-Privee.com, avec en tête Jacques-Antoine Granjon, à la 65ème place (700 millions d'euros), Mickaël Benabou, 77ème (500 millions d'euros) et Julien Sorbac (400 millions d'euros).

Avec 350 millions d'euros, Hervé Charles, le cofondateur de Cdiscount (racheté par Casino) arrive à la 107ème position. Marc Simoncini, fondateur de Meetic et d'iFrance dans les années 90 peut quant à lui compter sur une fortune personnelle de 122 millions d'euros et se classe 229ème Français le plus riche. Steve Rosenblum, un autre pionnier de l'Internet français, co-fondateur de Pixmania, pointe à la 306ème position avec 100 millions d'euros. Denys Chalumeau, fondateur de SeLoger.com, se classe 391ème. Avec Meetic, SeLoger est le seul service du Web français à permettre à son fondateur de figurer dans ce classement. Les autres sont pour la plupart des sites marchands.

Si le secteur du voyage pèse près de la moitié du marché de l'e-commerce, seul Carlos Da Silva, fondateur de Go Voyages, est présent dans ce classement. Il occupe la 446ème place avec 60 millions d'euros.

Enfin, détenteur de la moitié du capital de la société spécialisée dans la monétisation des sites, Rentabiliweb, Jean-Baptiste Descroix-Vernier  ferme la marche des acteurs de l'e-Business à la 468ème place avec 57 millions d'euros.

API / Denys Chalumeau

Annonces Google