Les producteurs contestent l'accord des auteurs avec Youtube

Trois organisations professionnelles de producteurs contestent l'accord signé fin novembre par Youtube et les auteurs.

Les producteurs de cinéma et d'audiovisuels sont mécontents de l'accord conclu entre Youtube et trois associations professionnelles d'auteurs (SACD, Scam et Adagp). Dans un communiqué commun, l'Association des producteurs de cinéma (APC), le Syndicat des producteurs indépendants (SPI) et l'Union des producteurs de films (UPF) réclament "la communication immédiate du contenu de cet accord qui, en l'état des déclarations effectuées, se heurte aux dispositions légales et contractuelles en vigueur". Elles rappellent que "seule l'autorisation des producteurs" donne le droit à Youtube d'exploiter des contenus audiovisuels protégés sur sa plate-forme. 

 

Les trois organisations de producteurs s'étonnent par ailleurs que les sociétés d'auteurs "tentent ainsi d'impliquer le secteur cinématographique et audiovisuel français dans un pacte mondial avec le géant américain, qui n'a d'autre contrepartie que le versement d'une rémunération que les commentateurs qualifient volontiers de symbolique et qui, de fait, n'est pas communiquée". Selon "Les Echos", le site devrait reverser près de 10 % de son chiffre d'affaires aux sociétés d'auteurs. Cet accord, signé le 25 novembre permet aux créateurs de percevoir une rémunération en cas de diffusion de leurs oeuvres sur la plate-forme vidéo de Google.

Google, Yahoo, Microsoft / Youtube