Yahoo prépare une nouvelle vague de licenciements

Cette vague de licenciement, qui toucherait surtout des postes aux Etats-Unis, sera la troisième en deux ans.

Yahoo devrait licencier ce mardi jusqu'à 5 % de son effectif, selon des informations parues dans la presse américaine. Plus précisément, entre 650 à 700 personnes seraient concernées. L'essentiel de ces licenciements auraient lieu aux Etats-Unis, principalement dans le département "produits". Environ 7 000 personnes y travaillent, selon le "Wall Street Journal". Il est dirigé depuis avril par Blake Irving, un ancien de Microsoft.

La dernière vague de licenciement chez Yahoo remonte au deuxième trimestre 2009 et avait visé également 700 personnes. Auparavant, le portail avait licencié 1 400 personnes en décembre 2008. Des réductions d'effectif qui avaient permis à Yahoo d'améliorer fortement sa rentabilité par la suite. Au troisième trimestre 2010, la société a ainsi dégagé un bénéfice net de 396 millions de dollars, soit deux fois plus que l'année précédente. Son chiffre d'affaires a en revanche stagné, à 1,6 milliard de dollars.

Etats-Unis / Yahoo