Le passé de Meg Whitman refait surface pendant sa campagne

Meg Whitman n'a pas laissé que de bons souvenir aux salariés d'eBay. Celle qui fut la patronne du site d'enchères pendant 10 ans avait la réputation d'être rude avec les collaborateurs dont elle estimait qu'ils n'étaient pas à la hauteur de leur tâche. En juin 2007, Meg Whitman serait même allé trop loin : dans un accès de colère, elle aurait brutalement bousculé l'une de ses collaboratrices alors que celle-ci l'aidait à préparer un entretien, révèle le "New York Times". L'employée brutalisée aurait demandé à son avocat de lancer une action en justice contre sa patronne avant qu'eBay ne se décide à l'indemniser pour éviter un procès. Le quotidien américain affirme qu'une somme à six chiffres (200 000 dollars elon la rumeur) aurait permis d'acheter le silence de cette collaboratrice, qui travaille toujours chez eBay. Cette affaire refait bizarrement surface alors que l'ex-PDG du site d'enchères brigue le poste de gouverneur de Californie pour le parti républicain.

Juridique / EBay