Du quantified self... mais toujours des médecins

La démocratisation du "quantified self" ne se fera pas au détriment du rôle du médecin, qui reste un référent incontournable. Tout au plus permettra-t-il de rassurer (un tiers des sondés) si le médecin est indisponible. L'usage de ces objets devrait quoi qu'il en soit encourager près des deux tiers des sondés à améliorer leur hygiène de vie. 
©  CCM Benchmark