De Foursquare à Groupon, Plyce se transforme et réalise une levée de fonds

Le réseau social géolocalisé pour mobile, concurrent de Foursquare, change de modèle. Il devient une application de coupons géolocalisés.

Moins d'un an après son lancement, Plyce se repositionne. Jusqu'à présent réseau social géolocalisé (Lire l'interview du PDG de Plyce, Martin Destagnol, du 12/10/10), la société française s'oriente vers l'achat local. Elle propose désormais à ses membres de profiter de réductions, cadeaux et promotions diverses dans des magasins physiques, à la manière de Groupon ou du service Facebook Lieux. Les utilisateurs doivent se géolocaliser avec leur smartphone équipé de GPS pour accéder aux bonnes affaires proches de l'endroit où ils se trouvent.

Afin de mettre en place ce repositionnement, à travers une nouvelle version lancée le 3 mars, Plyce a fusionné avec PromoGaia. Cette société française, née presque en même temps que Plyce, édite une application gratuite pour smartphones. Disponible sur iPhone, Symbian, Windows, Android et Blackberry, elle répertorie actuellement 30 000 bonnes affaires en magasins, dont ceux de Gap, Celio, Eram, Fauchon ou Hippopotamus.

Plyce annonce par ailleurs avoir réalisé une deuxième levée de fonds. Une opération qui n'aurait pas servi à financer ce rapprochement avec PromoGaia. Au contraire, indique la société, c'est cette "nouvelle version de Plyce" qui aurait "déjà séduit les investisseurs".

Le fonds de Marc Simoncini, Jaina Capital, et des "business angels", ont investi 600 000 euros dans Plyce. Jaina avait déjà participé à un premier tour d'amorçage de 300 000 euros en mars 2010, auquel avait également pris part Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel et Jérémie Berrebi.

Capital risque / Levée de fonds