La séparation de Sergey Brin n'aura pas d'impact sur Google

Sergey Brin et son épouse sont séparés. Toutefois, leur contrat de mariage prévoit que s'ils divorcent, le cofondateur de Google conservera tous ses droits de vote.

Le cofondateur de Google, Sergey Brin, et sa femme Anne Wojcicki, la cofondatrice de la start-up 23andMe, ont fait savoir qu'ils vivaient séparés depuis plusieurs mois mais demeuraient en bons termes. Sergey Brin et Larry Page se partageant la majorité des droits de vote de Google, la presse américaine s'est rapidement interrogée sur d'éventuelles répercussions de la séparation du premier sur la gouvernance de la société.

Mais selon AllThingsD, les deux époux ont signé un contrat de mariage prénuptial selon lequel un éventuel divorce n'aurait aucun impact matériel sur Google. En particulier, les 21 milliards de dollars d'actions que détient Sergey Brin resteraient sous son contrôle. Larry Page et lui travaillent d'ailleurs sur le lancement d'un nouveau type d'actions Google dépourvues de droits de vote, d'après Reuters. Ceci leur permettrait de vendre davantage d'actions pour financer de nouvelles acquisitions, sans pour autant diluer leur contrôle sur la société.

Google / Larry Page