Le Washington Post met la main sur les équipes de Digg

Les rumeurs évoquaient un rachat, c'est finalement les équipes du service de hiérarchisation de contenus web qui rejoindront le Washington Post.

L'agrégateur de contenus Digg, qui avait failli se faire racheter 200 millions de dollars en 2008 par Google, vient de voir son équipe technologique se faire recruter par le Washington Post, contrairement aux rumeurs qui évoquaient un rachat de la part du groupe de presse. Selon TheNextWeb, le site Internet de Digg restera en ligne, mais on ne sait pas si la start-up conservera des salariés. Au cours de son histoire, Digg a levé 45 millions de dollars, mais la croissance du site a très rapidement stagné, limitant ainsi les revenus du portail (lire l'article "Les grands flops du Web 2.0", du 02/02/2011).

Media / Web 2.0