Les frères Winklevoss jettent l'éponge contre Facebook

Les jumeaux engagés dans une procédure contre le fondateur du réseau social renoncent à faire appel de leur défaite en cour d'appel.

Les frères Winklevoss, qui accusent Mark Zuckerberg de leur avoir volé l'idée de Facebook ont annoncé qu'ils ne feront pas appel de la décision de justice rendue dans le cadre de l'affaire les opposant au fondateur du réseau social. Cameron et Tyler Winklevoss accusent Mark Zuckerberg d'avoir délibérément sous-évalué la valeur de Facebook utilisé pour calculer le montant de la transaction (65 millions de dollars) conclue en 2008 entre les deux parties. En première instance et devant la cour d'appel, la justice US avait tranché en faveur du créateur de Facebook. Les frères Winklevoss avaient encore la possibilité de faire appel devant la cour suprême. En renonçant à cet appel, les jumeaux mettent un terme à cette affaire.

Juridique / Facebook