Claude Chaffiotte (Accenture Interactive) : "Une part de notre activité concerne l'optimisation des investissements médias"

Le directeur d'Accenture Interactive en France et au Benelux était l'invité de l'émission #Media où il présentait ses ambitions dans le marketing digital.

Le directeur d'Accenture Interactive en France et au Benelux, Claude Chaffiotte, était l'invité de l'émission #Media, mercredi 12 octobre à 12h30. Il venait évoquer dans cette émission, présentée avec CB News, l'évolution de l'activité d'Accenture et de son agence de marketing digital, Accenture Interactive, exemple de l'offensive des ESN (entreprises du service numérique) pour concurrencer les agences digitales traditionnelles.

Celui qui a rejoint Accenture l'été dernier, après de ombreuses années dans la pub, explique son choix : "Accenture s'ouvre de plus en plus à la transformation digitale des entreprises. Et le groupe, par son expertise conseil et métiers, peut vraiment influer sur le changement de culture d'une entreprise". 

Amélioration de la performance marketing, création de contenus pour booster l'e-commerce ou encore design de l'expérience client, Accenture Interactive se positionne aujourd'hui sur tous les créneaux de la transformation digitale. "Une partie importante de notre activité est désormais l'optimisation des investissements médias. Nous aidons nos clients à travailler avec les DSP et trading desks les plus efficaces." Autant de compétences pas toujours évidentes à valoriser, en témoigne le débat récent sur la rémunération des agences. "Les annonceurs doivent réaliser que le programmatique est coûteux en temps et en outils", explique-t-il. 

Certains préfèrent eux carrément internaliser la compétence. "Accenture Interactive se positionnera dans ce cas là comme accompagnateur de l'annonceur pour les aider à prendre en main, eux même, le marketing à la performance." Le groupe compte aujourd'hui une centaine de collaborateurs en Franc et près de 60 dans la zone Benelux. 

Media / Hashtag Media