Facebook refuse l'accès de son Ad Exchange à Google

Facebook se met en porte-à-faux avec Publicis Groupe et Omnicom.

AdAge révèle que Facebook, maintenant opérateur en Ad Exchange depuis juin 2012, n'a pas inclus Google DoubleClick Bid Manager dans son système. Cette décision aurait mis Facebook en porte-à-faux avec Publicis Groupe, qui utilise la technologie de Google pour beaucoup de ses achats d'espace ciblé, d'après AdAge. Au-delà de Publicis, l'impact de cette éviction s'étendrait également à d'autres agences médias, y compris Omnicom.


Toutefois, Google continue de trouver des solutions pour contourner cette exclusion de l'Ad Exchange de Facebook, notamment avec le rachat de Wildfire dont les services incluent le placement de publicités sur Facebook. Ce dernier permet également aux annonceurs de diffuser des annonces sur l'Ad Server DoubleClick.

 

En savoir plus sur Offremedia.com

Google / Facebook