Google impose des conditions aux annonceurs

Alors que l'influence de Google sur le marché publicitaire ne semble pas avoir vocation à faiblir, sa politique concernant le placement publicitaire ne serait pas du goût de tous les annonceurs : en effet, d'après ClickZ, le moteur leur impose de gérer eux-mêmes le tracking et le reporting de leurs publicités en ligne. Autant d'opérations que les annonceurs confient généralement à des tiers, comme DoubleClick ou Atlas. Mais voilà, cette pratique n'est pas compatible avec la stratégie propriétaire qui a permis à Google de conquérir 60 % du marché publicitaire de la recherche. Sur l'activité régie, Google est en revanche dominé par Adverstising.com ou ValueClick, qui eux autorisent les annonceurs à passer par un tiers pour gérer leur tracking et leur reporting.

Google / Affiliation