Les investissements publicitaires sur Facebook grimpent de 109% par mois

Le réseau social créé par Mark Zuckerberg séduit de plus en plus les annonceurs, au détriment de ses concurrents.

Au quatrième trimestre 2011, les dépenses publicitaires des marques sur Facebook ont augmenté de 109% par mois, selon des données publiées par Kenshoo, éditeur de logiciels de gestion de marketing digital. Les résultats de cette étude sont le fruit d'une analyse mondiale menée sur plus de 100 milliards de publicités gérées sur le réseau social par la plateforme Kenshoo Social.

 

Cette forte croissance, à mettre en perspective avec celles des liens sponsorisés sur Google, Bing et Yahoo qui, en cumulé, n'atteignent que +27%, sur le trimestre, traduit la montée en puissance d'un réseau qui a enfin compris comment monétiser son audience. La performance des publicités sur Facebook semble aussi augmenter en parallèle, comme les taux de clic (+105%). Ce qui tend à révéler une tolérance croissante des utilisateurs vis-à-vis du contenu publicitaire.

 

Selon les documents présentés lors de son introduction en bourse (lire l'article "Ils vont gagner des millions grâce à Facebook, qui sont-ils ?", du 03/02/2012), Facebook déclarait des revenus publicitaires de 3,15 milliards de dollars en 2011, soit une hausse de 69% par rapport à 2010.

 

kenshoo
Evolution des investissements publicitaires entre les 3e et 4e trimestres. © Capture d'écran Kenshoo

Facebook / CMS