Microsoft ne veut plus racheter Yahoo

Selon une information Reuters, Microsoft n'est plus intéressé par Yahoo. Habile manœuvre pour faire baisser les prix en vue d'une acquisition future ou réel désintéressement de la part de Microsoft ? Suite à la rupture du partenariat Google-Yahoo sur les liens sponsorisés et la déclaration d'intention de ce dernier vis-à-vis de Microsoft, Steve Ballmer a déclaré, vendredi 7 novembre, qu'après avoir fait plusieurs offres qui ont échoué, "nous avons évolué et ils ont évolué. Revenir en arrière et envisager à nouveau une acquisition, ça ne nous intéresse pas." Le patron rejette donc un rachat de Yahoo, mais n'écarte pas un partenariat en matière de search marketing.

Microsoft / Yahoo