Une fusion Yahoo-AOL coûterait 3 000 emplois

Selon Bloomberg, Yahoo serait en discussion avec Time Warner pour le rachat d'AOL, ce qui confirme les intentions qu'on lui prêtait déjà depuis quelques semaines (lire l'article : Yahoo et AOL étudient l'intérêt d'une fusion, du 30/10/2008). Cependant, interrogé par Bloomberg, Jeff Lindsay, un analyste de Sandford C. Bernstein, a indiqué qu'un rapprochement de Yahoo et AOL ne se ferait pas sans quelques remaniement et nécessiterait notamment une réduction d'effectif à hauteur de 3 000 postes.

Yahoo / AOL