Fibre optique : Orange et SFR attaquent Free

Les deux fournisseurs d'accès reprochent à leur concurrent de rendre difficile l'accès à une partie de son réseau.

Free joue-t-il le jeu de la mutualisation des réseaux de fibre optique ? Ses deux concurrents Orange et SFR affirment le contraire et ont saisi successivement l'Arcep, indiquent "Les Echos". Orange l'a fait fin mars et SFR il y a deux semaines. Les fournisseurs d'accès Internet (FAI) accusent Free de faire en sorte que son réseau de fibre installé dans les immeubles soit pratiquement inaccessible à des concurrents. Or pour faciliter le déploiement du très haut débit en France, les réseaux de fibre optique installés par des FAI doivent pouvoir être commercialisés par d'autres. Les immeubles visés se situent dans des zones d'habitation très denses.

De son côté, Free retourne ces accusations et a porté plainte contre Orange - mais pas contre SFR pour l'instant. Par ailleurs, la filiale d'Iliad est aussi accusée de dépasser les délais d'installation qu'elle avait annoncés aux co-propriétaires. Là encore, Free accuse à son tour Orange.

Orange / Free