La nouvelle Freebox en détails et en images

Free a dévoilé ce matin sa nouvelle Freebox v6. Accès au disque dur à distance, jeux en ligne, app store... Mais les abonnés dégroupés devront payer 6 euros de plus par mois.

freebox
Cette v6 a nécessité 3 ans de développement en interne chez Free © S. de P. Free

Baptisée 'Révolution', la nouvelle Freebox de Free compte toujours deux éléments. La 'Freebox Server' pour gérer son réseau personnel, et la 'Freebox Player' pour la télévision. Comme l'on s'y attendait, la première est compatible fibre et ADSL. Elle comprend un disque dur de 250 Go qui est accessible en ligne grâce à des fonctions NAS, permettant le partage de fichiers. Il est également équipé d'enceintes afin d'écouter des radios sur le Web.

 

La 'Freebox Player' sera quant à elle équipée d'un processeur Atom 4100 cadencé à 1,2 Ghz. Selon Xaviel Niel, ce boîtier est 4 fois plus puissant que le dernier sorti sur le marché par les concurrents". En plus d'une nouvelle interface, elle permettra aussi la navigation sur le Web, ainsi que la lecture de Blu-ray.

 

En termes de service, Free a surtout innové dans les jeux grâce à un partenariat passé avec Gameloft, qui proposera 5 jeux dès la commercialisation de la v6. Ces jeux seront proposés au sein d'un app store, comparable à celui d'Apple, dans lequel l'utilisateur pourra trouver des appli gratuites ou payantes. Les développeurs auront prochainement accès à un SDK dédié.

 

Autre nouveauté majeure : Free intègre dans sa v6 la gratuité des communications vers les mobiles. Une manière pour Free de concurrencer les offres mobile et quadruple play de ses concurrents, avant même de lancer sa propre offre mobile prévue pour 2012.

 

Une mauvaise surprise toutefois : si l'abonnement reste à 29,99 euros par mois, il faudra désormais payer 5,99 euros par mois pour profiter du dégroupage total.

Haut débit / Free