Les ventes d'iPhone déçoivent, Apple perd 5 % à Wall Street

L'annonce des premiers chiffres officiels de ventes de l'iPhone par l'opérateur exclusif américain AT&T a déçu les analystes financiers et fait chuter l'action Apple de 5 % en séance à Wall Street le 24 juillet. AT&T a enregistré 146.000 abonnements grâce au mobile d'Apple, dont 40 % de nouveaux clients, alors que certains analystes tablaient plutôt sur 700.000 ventes dès le premier week-end de commercialisation. Apple devrait apporter des précisions à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels, prévue le 25 juillet au soir.

Apple