L'Espagne veut ses MVNO

La commission des marchés des télécoms espagnole a décidé d'accroître la concurrence sur le marché très disputé et en forte croissance du mobile en Espagne. Le gendarme des télécoms espagnol a envoyé un rapport à la Commission européenne afin de pouvoir présenter une réponse définitive sur le lancement des opérateurs virtuels, MVNO. Actuellement, les opérateurs mobiles Telefonica Moviles, Vodafone et Amena ne proposent en effet pas d'accès à des sociétés tierces, et surtout, ils n'arrivent pas à trouver d'accord sur l'ouverture du marché.

MVNO / MOV