Après Bouygues Telecom, Numericable aussi relève son offre sur SFR

Quelques heures après que Bouygues Tel propose 11,3 milliards d'euros, Numericable renchérit et offre 11,75 milliards d'euros pour racheter SFR à Vivendi.

Le groupe Altice, propriétaire de Numericable, vient selon des sources concordantes de relever son offre de rachat de SFR. Il propose désormais à Vivendi 11,75 milliards d'euros en numéraire pour sa filiale télécoms (soit 850 millions de plus qu'il y a huit jours), auxquels s'ajoutent les 32% que détiendrait Vivendi dans le capital du nouvel ensemble Numericable-SFR.

Bouygues Telecom avait lui-même annoncé ce matin avoir remis hier à Vivendi une offre revue à la hausse en vue d'une fusion avec SFR. L'opérateur propose maintenant 11,3 milliards d'euros en cash pour acquérir son concurrent (soit 800 millions de plus que son offre précédente). L'offre prévoit par ailleurs que Vivendi possède 43% de la nouvelle entité (contre 46% dans sa précédente offre), quand Bouygues Tel en détiendrait 52% (au lieu de 49%). Mais de cette façon, Vivendi bénéficierait indirectement de l'accord signé le 9 mars sur la vente du réseau mobile et de certaines fréquences de Bouygues Tel à Iliad. De quoi valoriser SFR à 15,5 milliards d'euros avant synergies (au lieu de 14,5 précédemment), ou 20 milliards en tenant compte des synergies attendues de la fusion. Enfin, l'entité combinée serait introduite en bourse dans la foulée, ce dont Vivendi pourrait tirer une liquidité immédiate. Et le nouvel ensemble dépasserait Orange en nombre d'abonnés mobiles en France (lire l'article Que pèserait l'ensemble Bouygues Tel + SFR par rapport à Orange et Free ?, du 10/03/2014).

Quatre administrateurs de Vivendi examineront cet après-midi les nouvelles offres de Numericable et de Bouygues Telelecom : Henri Lachmann, Daniel Camus, Alexandre de Juniac et Nathalie Bricault. Le conseil de surveillance du groupe se réunira au complet vendredi à 11h pour trancher.

SFR / Bouygues Telecom