Virgin Mobile veut gérer une partie de son réseau Orange


Avec 1,7 million de clients, Virgin Mobile entend s'affranchir davantage de d'Orange, qui lui loue son réseau d'antennes, et gérer lui-même une partie de cœur de réseau.

Omer Telecom a annoncé compter 1,7 million de clients dont 1,2 million chez Virgin Mobile, 94 000 chez Breizh Mobile, 14 000 chez Casino Mobile et 361 000 chez Télé2Mobile, racheté par le groupe en décembre 2009. Ce qui fait de Virgin Mobile le quatrième opérateur mobile de France derrière Orange, SFR et Bouygues Telecom. Son PDG Geoffroy Roux de Bézieux a précisé avoir atteint avec quelques mois d'avance l'équilibre financier et prévoit de "dépasser les 400 millions d'euros de chiffre d'affaires" sur l'exercice 2009-2010. Son revenu moyen par abonné (Arpu) aurait de plus augmenté de 15 % en 2009 pour atteindre 32 euros, grâce en particulier aux économies d'échelles sur le coût du trafic réalisées suite au rachat de Télé2Mobile.

Virgin Mobile a également expliqué vouloir s'affranchir davantage de l'opérateur qui lui loue son réseau d'antennes, Orange. "Nous allons quitter sur les 24 prochains mois le modèle MVNO classique pour être un opérateur mobile dégroupé, afin d'acquérir une indépendance plus forte par rapport aux opérateurs de réseau", a ajouté le PDG, qui prévoit d'y consacrer "plusieurs dizaines de millions d'euros par an" d'investissements. A l'avenir, Virgin Mobile pourrait donc gérer lui-même une partie de cœur de réseau. Orange ne serait plus utilisé que comme point de départ des appels.

Aujourd'hui, les MVNO se bornent à acheter aux opérateurs classiques des lots de minutes pour les revendre à leurs clients, ce qui limite significativement leurs ambitions commerciales. Ainsi, ils ne comptaient au total que 3,2 millions de clients fin septembre 2009, représentant 5,5 % du marché seulement. Geoffroy Roux de Bézieux ambitionne de compter 2 millions de clients à la fin de l'exercice 2009-2010, soit fin mars, et "3 millions dans les années à venir".

Le patron de Virgin Mobile a par ailleurs exclu une entrée en bourse à court terme de sa société. "Un jour la question de la sortie des actionnaires pourra se poser, mais on n'en est pas là", a-t-il conclu. Omer Telecom, dont les actionnaires sont Virgin et Carphone Warehouse, devrait continuer à commercialiser plusieurs marques différentes et prévoit de relancer au printemps celle de Casino Mobile.

Orange / Virgin