1e : l'éloignement dissuade les consommateurs

les clients des hypermarchés viennent moins souvent dans leur magasin que ceux
Les clients des hypermarchés viennent moins souvent dans leur magasin que ceux des supermarchés. Chiffres Kantar Worldpanel / LSA. © Photomontage flashpics - Fotolia.com / JDN. Vignette : galam - Fotolia.com

En 2005, 49% des Français se déclaraient prêts à "aller plus loin pour aller dans leur supermarché préféré". Aujourd'hui ils ne sont plus que 43% à être de cet avis selon une étude TNS Sofres de 2010.

"Le prix de l'essence agit comme un facteur dissuasif", appuie Jacques Dupré, directeur Insights France chez SymphonyIri.

Comme dans le tourisme, la distribution est aussi touchée par la tendance de "dernière minute", qui se traduit par des achats plus fractionnés. Les clients de Monoprix, Intermarché ou Système U effectuent en moyenne 22 ou 23 visites par an dans leur magasin, contre à peine 15 chez Carrefour et Géant, ou même 12 chez Cora.