Le marché de la cigarette électronique pèse 275 millions d'euros en France

Marché de la cigarette électronique selon Xerfi Quasi inexistant il y a 4 ans, le secteur de l'e-cigarette connait une croissance exponentielle de son chiffre d'affaires et de son nombre de boutiques, selon notre partenaire Xerfi.

07/07/15 : une mise à jour de l'étude a été publiée par Xerfi. Retrouvez l'article sur le JDN : "Le marché de la cigarette électronique chutera de 10% en 2015".


Bientôt 2 500 boutiques et déjà 275 millions d'euros de chiffre d'affaires. Voici ce que pèse l'e-cigarette en France, selon l'étude "Le marché de la cigarette électronique", que vient de publier notre partenaire Xerfi. Un document riche en enseignements dont le JDN vous propose de découvrir trois points.

marché français de la cigarette électronique
Graphique tiré de l'étude "Le marché de la cigarette électronique", de Xerfi. © Xerfi

A la lecture du graphique, on s'aperçoit que "le marché de la cigarette électronique a quasiment triplé entre 2012 et 2013, notamment à la faveur d'une accélération sensible lors du printemps 2013", commentent les experts de Xerfi. En trois ans, le marché a été multiplié par... 69.

points de vente cigarette electronique
Opérateurs déclarés et identifiés comme faisant du commerce de cigarettes électroniques leur activité principale. Sont exclus de ce graphique les distributeurs généralistes, les pure players de l'e-commerce, etc. © Xerfi

Le développement des points de vente est encore plus rapide : une multiplication de leur nombre par 102 entre 2010 et 2013 (et par 227 entre 2010 et 2014). "Entre 2012 et 2014, il se sera ouvert près de 3 boutiques par jour en moyenne, détaille Xerfi. Encore largement dominée par l'e-commerce il y a peu, la distribution d'e-cigarettes passe désormais essentiellement par l'intermédiaire de magasins physiques. En pleine phase de structuration, le réseau de détaillants s'organise autour d'une vingtaine d'enseignes franchisées (J Well, Clopinette, Yes Store, Cigaverte, etc.) et un nombre encore plus important de boutiques indépendantes venues tenter l'aventure."

enseignes cigarettes électroniques
Chiffres arrêtés au 1er mars 2014 © Xerfi

A noter enfin que, selon Xerfi, "en 2013, 58% des ventes de cigarettes électroniques" ont été "réalisées auprès de boutique spécialisées", les buralistes s'adjugeant eux 21% des ventes, Internet 9% et les pharmacies 5%. Les 7% restants sont partagés par d'autres circuits tels que les grandes surfaces, les stations-services, etc.

 

Source

L'étude "Le marché de la cigarette électronique. Quelles perspectives à l'horizon 2016 face au durcissement de la concurrence, aux risques réglementaires et à la menace de nouveaux entrants ?" est publiée par Xerfi, éditeur indépendant d'études économiques sectorielles.

Chiffre d'affaires