CGGVeritas détecte les futurs gisements pétroliers

les équipes sismiques de cggveritas effectuent des mesures terrestres en
Les équipes sismiques de CGGVeritas effectuent des mesures terrestres en Amérique du Nord. © CGGVeritas

La quête de nouveaux champs de pétrole est d'autant plus cruciale qu'en 2004, 70% de la production mondiale provenait de champs en activité de plus de 30 ans.

La sismique, qui s'apparente à une sorte "d'échographie" du sol, a ainsi vu son activité progresser de 20% en 2007.

Avec une part de marché de 60% dans les équipements et de 30% dans les services, le groupe CGGVeritas est le leader mondial incontesté des techniques sismiques. Issu de la fusion entre la Compagnie Générale de Géophysique (CGG) et Veritas en 2007, il revendique 2,37 milliards de chiffre d'affaires en 2007, et sa marge opérationnelle frôle les 25%.

Les techniques sont de plus en plus complexes, et permettent de détecter des gisements sous de couches de sel très épaisses, comme dans le golfe du Mexique. CGGVeritas est notamment à l'origine de la découverte du champ géant de Tupi, au large du Brésil, estimé entre 5 et 8 milliards de barils.