Les défis de l'Afrique fascinent les fournisseurs de télécoms

L'Afrique est un continent dynamique avec plus de 50 pays et plus d'1 milliard d'habitants. Pour les opérateurs télécoms désireux d'y investir, la croissance est importante, mais des difficultés demeurent lorsqu'il s'agit de mettre en place une infrastructure de réseau fiable dans la région.

Des gouvernements aux langues, en passant par la culture, la géographie et le pouvoir d'achat, les différences y sont considérables.
Les préoccupations potentielles quant à l'installation d'un réseau concernent notamment l'immensité et le caractère sauvage des territoires, les conditions météorologiques qui varient du désert au climat tropical, l'alimentation électrique irrégulière, voire inexistante, l'absence d'infrastructure, l'approvisionnement peu fiable en carburant, le recrutement de personnel qualifié, l'instabilité politique, la corruption et la maintenance sur les sites isolés où le réseau de transports est limité ou même absent. Pour mieux appréhender l'échelle de cette problématique, il suffit de constater que malgré sa superficie de 30 millions de kilomètres carrés et son milliard d'habitants, l'Afrique ne produit que 4 % de l'électricité mondiale, principalement dans les pays du nord et du sud (« Electricity in Africa ». The Economist [DAR ES SALAAM] 16 août 2007.)
Comment aborder ces difficultés d'installation d'un réseau ? Certains éléments sont universels : que vous gériez un réseau bien établi au cœur de Londres ou que vous vous efforciez d'atteindre des clients situés dans les recoins les plus éloignés du Congo, la fiabilité du réseau est essentielle. Les appels coupés, les pertes de données et les pannes électriques sont synonymes de clients perdus. Cette réalité devrait influencer chacun de vos choix en matière d'infrastructure réseau.
Si vous installez un réseau en Afrique, commencez par les éléments de base : électricité, carburant, logistique, maintenance et coût.

* Électricité
Bon nombre de pays d'Afrique doivent composer avec une alimentation électrique peu fiable, de qualité médiocre, voire absente. Les problèmes de qualité peuvent être résolus grâce à des régulateurs automatiques de tension ou à des systèmes d'alimentation CC économes en énergie qui offrent une plage de tensions d'entrée plus large. La fiabilité peut être gérée en exploitant des solutions d'énergie hybrides qui associent les principales sources d'alimentation.
Dans les régions où le réseau électrique est médiocre ou absent, il n'est pas facile de résoudre le problème de disponibilité de l'alimentation. C'est là que les générateurs à carburant et que les énergies hybrides et alternatives entrent en jeu.

* Carburant
Le fonctionnement d'un groupe électrogène dual fuel 24 heures sur 24 est coûteux. Dans bien des cas, les sites isolés génèrent un chiffre d'affaires moyen par utilisateur (ARPU) faible, ce qui rend difficile de justifier un tel investissement. Pire encore, le vol de gazole est une pratique courante dans de nombreuses régions... L'installation d'un équipement de surveillance de pointe aide les fournisseurs à protéger l'alimentation et la qualité du carburant dans ces régions.
La mise en place d'une solution hybride, intégrant des batteries cycliques et des générateurs diesel sur des sites où l'alimentation électrique est inexistante ou peu fiable, réduit les frais d'exploitation des fournisseurs de réseau. En faisant fonctionner le générateur à pleine capacité pendant une période limitée pour alimenter la BTS et charger de multiples batteries à autonomie prolongée, puis en arrêtant le générateur et en alimentant le site à l'aide des batteries, il est possible d'alléger considérablement les coûts de carburant et de maintenance des générateurs.  On peut également réaliser des économies d'exploitation et améliorer la fiabilité du site en optant pour des « solutions hybrides intelligentes » équipées d'algorithmes et de services de surveillance avancés afin de surveiller la consommation et la qualité du carburant, de gérer la durée de vie des équipements en fonction de la charge et de réduire les interventions de maintenance.
Le déploiement d'une solution hybride avec des sources d'énergie renouvelables complémentaires telles que les énergies solaire et éolienne est une autre option viable : elle permet d'alléger considérablement les coûts d'exploitation et d'améliorer le bilan carbone du site. D'une manière générale, l'Afrique se prête parfaitement à l'installation d'équipements fonctionnant à l'énergie solaire. En revanche, cela peut augmenter les dépenses de capitaux et nécessite la gestion des risques de vol. Toutefois, dans l'emplacement approprié et avec l'ingénierie adéquate, ces deux difficultés peuvent être surmontées pour le plus grand bénéfice de l'opérateur.
Une fois que vous avez choisi le mode d'alimentation de votre site isolé, il faut également prendre en compte les questions de logistique et de maintenance.

* Logistique
La disponibilité de moyens de transport vers et à l'intérieur de l'Afrique peut être parfois extrêmement réduite. Il est indispensable de recourir à une planification avancée et de faire appel à des partenaires spécialistes.  D'une manière générale, l'acheminement de l'équipement vers les pays côtiers est facilité par des voies maritimes établies et par le recours aux services d'un partenaire de confiance qui connaît les voies de navigation les plus sûres. Le passage en douane peut être une opération fastidieuse et complexe, et certains petits pays limitent le nombre de navires. Les voies de transport à l'intérieur des pays et entre pays voisins sont parfois en très mauvais état, ce qui risque d'endommager l'équipement ou de provoquer sa perte en route. Si un opérateur a besoin d'un élément en urgence, le fret aérien n'est accessible que dans certaines régions, pour un prix prohibitif.

* Maintenance
Compte tenu de la demande considérable de techniciens qualifiés et des difficultés posées par l'accès aux sites isolés ou accidentés, il convient de concevoir des solutions simples et robustes sur place et de s'assurer qu'elles seront faciles à entretenir.  Bon nombre des grands noms des télécoms ont mis en place des programmes de maintenance stricts, mais des problèmes directement liés à des plans de maintenance médiocres surviennent malgré tout. L'établissement d'un service approprié et d'une stratégie de maintenance doit être une priorité absolue. Cela peut être favorisé par l'installation de technologies supplémentaires sur site, telles que des solutions hybrides intelligentes, qui ne nécessitent que peu d'interventions de maintenance.

* Coût
Enfin, indépendamment du site, le coût est un sujet de première importance. Aujourd'hui, les entreprises de télécoms recherchent des moyens de fournir des services et de gérer des réseaux fiables tout en réduisant leurs frais d'exploitation grâce à une efficacité accrue. Dans certains cas, cela passe par une réduction de la consommation d'énergie et/ou une augmentation de l'efficacité énergétique. Dans d'autres cas, cela signifie une prolongation de la durée de vie de l'équipement et une réduction des coûts de service dans le but d'alléger le coût total de possession.  Il est important de comprendre les priorités d'un opérateur pour s'assurer qu'un coût optimal sera obtenu pour le réseau ainsi mis en place.

* Solutions de déploiement innovantes dans les régions isolées
Compte tenu de tous ces éléments et des nombreux obstacles à surmonter, la mise en place de votre site distant – en particulier, au niveau d'un emplacement principal ou d'un nœud clé du réseau – doit être aussi rationalisée et fiable que possible.  L'un des meilleurs moyens de gérer les inconnues et d'accélérer la livraison sur site consiste à passer par des solutions d'infrastructures conteneurisées – prêtes au déploiement et adaptées aux besoins précis d'un opérateur sur n'importe quel site.
Les solutions d'infrastructures préfabriquées et conteneurisées, ou abris techniques d'ingénierie, sont des unités conçues pour héberger et protéger les équipements électroniques sensibles, et assurer l'alimentation électrique et la climatisation. Elles comprennent tout le nécessaire pour installer votre entreprise et peuvent être conçues et créées avant même que vous n'ayez choisi l'emplacement de votre installation. Les abris préfabriqués et pré-assemblés, faciles à transporter, offrent un écosystème indépendant qui peut permettre de réaliser une économie de 30 % en termes de temps et de coût par rapport à la construction d'une station de télécoms sur site ou d'un datacenter. Ils sont donc particulièrement adaptés aux sites isolés. En outre, tous les systèmes sont fabriqués dans un environnement contrôlé et entièrement testés en usine pour favoriser un déploiement plus rapide et une qualité constante, ce qui réduit la nécessité de faire appel à des experts sur le site de déploiement distant.
Les solutions conteneurisées ont été mises en place avec succès en Afrique par certains des plus grands opérateurs de télécoms. Au Nigeria, par exemple, des clients ont dû déployer un grand nombre de solutions, notamment des stations d'atterrissage des câbles, des centres énergétiques, des salles de commutateurs et d'équipements d'OMC avec systèmes de climatisation, transformateurs, batteries de secours, extincteurs, systèmes de supervision et systèmes de gestion de la température et des câbles. De petites centrales électriques à forte capacité pour les infrastructures critiques ont également été mises en place pour compléter la solution énergétique centrale prête à l'emploi.
Ces centrales entièrement redondantes alimentent différentes applications via des sources d'alimentation comme le secteur, les groupes électrogènes, les onduleurs, les batteries et les systèmes CC. Les systèmes d'alimentation CC peuvent être complétés par des transformateurs CC-CA. Généralement, les centres énergétiques utilisent plusieurs onduleurs, des batteries et un équipement de refroidissement, en plus de l'équipement critique du client.
Les abris techniques peuvent être utilisés pour un certain nombre d'applications dans des secteurs tels que le pétrole et le gaz, les mines, l'armée, les réseaux optiques, les télécommunications, la signalétique et les réseaux de données. Ils peuvent être configurés en fonction des besoins du site et intégrés à différents types de conteneurs pour mieux répondre aux préoccupations en termes d'environnement, de logistique et de transport.
En dépit de toutes les difficultés, l'Afrique demeure une source d'opportunités passionnante et attrayante pour les opérateurs de télécoms : un marché en pleine croissance où les consommateurs sont avides de télécommunications et de connectivité haut débit. En conséquence, ce marché attire de plus en plus d'investisseurs qui mettent au point des plans de déploiement ambitieux basés sur des coûts et des prix faibles.
Toutefois, même si le coût est toujours important, il n'est pas question d'accepter des compromis en termes de qualité. Les solutions pour régions isolées doivent pouvoir s'adapter à tous les types de conditions environnementales et géographiques : par exemple, les systèmes électroniques doivent être maintenus au frais sous le soleil du Sahara, et les régions les plus isolées dont les sources d'énergie sont peu fiables doivent disposer de solutions stables d'alimentation électrique de secours. C'est la raison pour laquelle il vous faut un partenaire de confiance, décidé à s'engager sur le long terme.

Autour du même sujet