Le tourisme d'affaires et l'événementiel : les chiffres clés

Crise économique oblige, 37 % des entreprises ont vu leur budget MICE diminuer en 2013. Face à un marché en pleine mutation, les entreprises n’ont d’autres choix que de s’adapter. Retour, en quelques chiffres, sur le marché du tourisme d'affaires et de l'événementiel.

Le tourisme d'affaires en France

En 2013, les entreprises établies en France ont dépensé un volume de 8,55 milliards d’euros sur le marché des groupes affaires (MICE), soit une légère hausse établie à 1,1 % par rapport à 2012 (Source Coach Omnium).

En quelques chiffres 
  • 77 % des événements professionnels sont organisés en France,
  • 58 % sont organisés à Paris & en Ile-de-France,
  • 18 % sont organisés dans la région PACA.


Paris, capitale du tourisme d’affaires

  • Paris c’est un chiffre d’affaires, lié au segment des congrès, estimé à + de 1,167 milliards d’euros.
  •  La capitale compte à elle seule 191 lieux de congrès, pour 17 en grande couronne et 20 en petite couronne. 

Le marché de l’événementiel

En 2013, la filière événementielle représente un chiffre d’affaires de 2,5 Milliards d’euros.
Mais crise économique oblige, 37 % des entreprises ont vu leur budget MICE diminuer en 2013. Face à un marché en pleine mutation, les entreprises n’ont d’autres choix que de s’adapter.

(Source : Étude exclusive annuelle Coach Omnium)

Types de manifestations
  • 80 % des événements d’entreprise sont des séminaires,
  • 23 % des événements d’entreprises sont des manifestations événementielles et des conventions,
  • 2/3 des organisateurs recherchent souvent ou occasionnellement des lieux et prestataires originaux.
Fréquence
  • 37 % des entreprises ont organisé moins de 3 événements en 2013,
  • 63 % font plus de 3 événements par an.
Durée moyenne
  • 58 % des entreprises privilégient des manifestations d’une journée,
  • 44 % des manifestations de 2 jours,
  • 32 % des manifestations d’ œ journée.
Nombre de participants
  • 50 % des événements professionnels comptent de 50 à 200 personnes,
  • 8 % des événements professionnels comptent moins de 50 personnes.
Lieux de réception
  • L’hôtel (63 % de la demande) reste, depuis plus de 20 ans, le premier lieu d’accueil de manifestations professionnelles.
Activités périphériques
  • 46 % des entreprises incluent des activités périphériques ludiques culturelles ou sportives  à leurs événements professionnels.
Mesure d’économies prises
  • 80 % des événements sont organisés par les services en interne des entreprises et/ou institutionnels,
  • 16 % choisissent un prestataire accessible financièrement : « le mieux disant »,
  • 52 % des entreprises déclarent que les prestataires avec lesquels ils travaillent ont mis en place des offres ou conditions avantageuses afin de mieux s’adapter au contexte financier et séduire davantage d’entreprises,
  • 12 % se tournent vers des destinations moins onéreuses, plus éthiques et moins ostentatoires.

Et 9 collaborateurs sur 10 sont toujours enthousiastes d’aller en séminaire/convention ! Cohésion et partage !!!

Les acteurs de l’événementiel

Le marché de l’événementiel ne serait rien sans ses acteurs incontournables.

  • Prestataires événementiels : 300 000 et + (hébergement, salles & lieux événementiels, activités teambuilding & d’incentive, diverses locations, hôtesses, régie technique, transport, imprimerie, relations presse…)
  • Personnes en charge des événements :
    - Entreprises : + de 1 million,
    - Collectivités & Institutionnels : + 30 000.
  • Agence de communication & événementiel : environ 1 000
  • Annuaires professionnels : + de 150.

Autour du même sujet