L'expatriation, rêve ou cauchemar ? Quelques clés pour réussir son expatriation

Au 31 décembre 2013, la France comptait environ 1.64 millions de Français enregistrés à l'étranger. L'expatriation est en constante croissance. Mais quelles sont les clés pour bien réussir son expatriation ? Comment s'y préparer?

L'expatriation n'est pas chose facile. Il faut en effet s'y préparer de nombreux mois à l'avance (minimum 3 mois), et surtout choisir LA bonne destination. En effet, certaines destinations sont plus prisées que d'autres car offrent un meilleur cadre de vie aux expatriés (voir le classement "Challenges" sur les destinations préférées des expatriés)


Prenez conseil auprès d'autres expatriés déjà sur place. Il existe de nombreux groupes sur Facebook de Français ou francophones dans tel ou tel pays. Mieux encore, vous pouvez vous rendre sur wecomfrom.com et rencontrer des francophones de manière plus localisée (ex : Français à New York, Français à Amsterdam, Belges à Sydney etc.) 


Les formalités indispensables avant de partir : 
  •   Il faut avant tout se renseigner sur le bon visa à prendre en fonction du pays choisi et des différents types de visas proposés (séjour, travail ou immigration) et bien évidemment pour les pays hors Union Européenne, se munir d'un passeport biométrique (voir infos sur comment obtenir un passeport sur le site vosdroits.service-public.fr). Pour avoir des informations ou même effectuer directement vos démarches pour l'obtention d'un visa, vous pouvez vous rendre sur le site Action Visas
  • Il vous faudra aussi penser à votre protection sociale. En effet, lorsque vous êtes expatriés, vous quittez le cadre administratif français. Vous serez donc soumis au régime de protection social du pays d’accueil si celui-ci en dispose. Toutefois vous pouvez choisir de continuer à bénéficier d'un système de protection "à la Française", vous pouvez adhérer à l'assurance volontaire auprès de la Caisse des Français à l'étranger ou auprès d'un régime privé d'assurance (ex: humanis pack expat ou encore expatassure.com) Il vous faudra compter une centaine d'euros environ pour bénéficier de cette couverture sociale "à la Française". Renseignez vous également sur AMELI pour faire la demande de carte européenne d'assurance maladie valable un an, demande à faire au moins quinze jours avant votre départ.
  • Si vous avez un bien immobilier, pensez à le vendre avant votre départ, surtout si vous réalisez une plus value. En effet, en vendant votre bien avant votre départ, vous pourrez être exonéré de l'impôt sur la plus value.
  • ANTICIPEZ 

- Si vous avez des enfants, vous pourrez trouver une liste de plus de 485 établissements homologués par l'éducation nationale sur le site de l'AEFE

- Si vous souhaitez conduire dans votre nouveau pays, renseignez-vous pour savoir si vous aurez besoin d'un permis international. Vous pouvez télécharger le formulaire à renvoyer à la préfecture avec certaines pièces justificatives directement sur le site du service public.

- Si vous souhaitez continuer à participer à la vie citoyenne française, vous pourrez vous inscrire su les listes électorales auprès du Consulat Français de votre pays d’accueil.

- Avant de partir, vous devez impérativement informer de votre départ l'administration fiscale en contactant le centre des impôts des non-résidents CINR

- Prévenez également votre banque de votre changement de situation, elle pourra vous donner des conseils pour l'ouverture de comptes appropriés ou même vous aider à obtenir une ouverture de compte dans votre futur pays avec mise à disposition des moyens de paiement à votre arrivée. 

- Si vous cherchez un emploi à l'étranger, il existe de nombreux sites d'offres d'emplois pour futurs expatriés comme expat-jobemploi-expat ou encore myexpatjob

  •  Renseignez-vous 

- Il existe de nombreux sites ou blogs traitant de l'expatriation, n'hésitez pas à les consulter ! 

- Si vous souhaitez importer des biens, renseignez vous auprès des douanes pour connaître les biens soumis à certaines taxes.


Quelques conseils :

Un des premiers conseils est de faire traduire vos documents officiels en anglais ou dans la langue de votre futur pays avant votre départ, et bien sûr pensez à les faire légaliser auprès du Ministère des affaires étrangères

Munissez vous d'une check-list pour n'oublier aucune formalité (vous pouvez enregistrer l'image ci-dessous qui regroupe une liste non-exhaustive de documents à emmener)

A votre arrivée :

·    Il est possible qu'après quelques semaines passées dans votre nouveau pays, vous ressentiez un sentiment de déracinement, de nostalgie. Pas d'affolement, ceci est tout à fait normal. En surfant sur le web, je suis tombée sur un article, extrêmement bien rédigé, qui dépeint la réalité d'une expatriation : les tabous de l'expatriation. En cherchant en peu, vous verrez qu'il existe de nombreux témoignages comme celui-ci.


Énormément de personnes ressentent le mal du pays, il faut en être conscient avant de s'expatrier, et surtout il vous faudra rencontrer du monde. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de l'Union des Français à l'Etranger et à vous inscrire sur des réseaux sociaux (Wecomfrom.com semble à ce jour être le seul réseau social entièrement dédié aux expatriés). 


Bonne expatriation à tous et pensez aussi à préparer vos valises  ;)

Facebook / Réseaux sociaux