La visserie

BRM fabrique ses propres vis, poussoirs, couronnes, cornes... jusqu'à ses écrins et PLV (présentoirs à vitrine). Cette étape est produite uniquement par enlèvement de matière et non par étampage (déformation de matière) pour que le métal garde une structure moléculaire intacte. A partir d'une longue barre de métal, une vis en inox 316L demande ainsi quatre minutes. Un temps 12 fois supérieur à la normale en raison également d'une spécificité : les vis d'assemblage sont dotées de trois petits trous. 
©  Cécile Debise/L'Internaute