Du matelas en mousse au matelas high-tech

le matériau des matelas tempur est issu de la recherche spatiale.
Le matériau des matelas Tempur est issu de la recherche spatiale. © Tempur

Il existe trois catégories de matelas. Ceux en mousse assurent encore la majorité des ventes en volume (59%) mais plus que 35% en valeur, car ils sont en moyenne moins chers. Les matelas à ressorts (26% des ventes en volume) sont en déclin, alors que les matelas en latex (14% des ventes en volume) ont le vent en poupe malgré des tarifs plus élevés.

Le latex a en effet révolutionné l'industrie dans les années 1930, lorsque le fabricant de pneus Dunlop Rubber Company a par hasard découvert le procédé de fabrication. Dans les années 1980, Tempur a apporté une nouvelle innovation avec un matériau développé à l'origine par la Nasa et qui s'adapte aux formes du corps.

Evidemment ces matelas se situent dans le haut de la fourchette : entre 800 et 2000 euros pièce. Le problème, c'est que toutes ces innovations techniques ne sont pas forcément remarquées par le consommateur.