Intérim en France : en recul en avril

Intérim en France En avril 2016, le nombre d'intérimaires en équivalents-emplois baisse de 1,9% sur un mois et progresse de 5,2% sur un an, à 641 507 (données CVS).

Après une impressionnante dégringolade de 9,8% sur un an en décembre 2012, à 566 947, le nombre d'intérimaires en équivalents-emplois à temps plein a progressivement remonté la pente jusqu'en novembre 2013 (+6,3%) avant d'atteindre un pic à 609 127 en juillet 2014 puis récemment 655 269, en mars 2016, du jamais vu depuis mai 2011. Toutefois, de mars 2011 à mars 2016, le nombre d'intérimaires en équivalents-emplois a reculé de 1%.

image1
L'intérim en France depuis mars 2011. © JDN

Depuis la crise, l'intérim a diminué : le nombre d'intérimaires en équivalents-emplois à temps plein est tombé de 2,8% entre juin 2008 et avril 2016.

image1
L'intérim en France depuis 1994. © JDN

Le travail intérimaire consiste à mettre des salariés à disposition provisoire d'entreprises clientes. Ces chiffres sont collectés par Pôle Emploi et l'Unedic auprès des établissements de travail temporaire. Les résultats sont présentés en données corrigées des variations saisonnières.

 Tous les indicateurs économiques

 

Chômage / Indicateur économique