Sénateur : 11 416 € nets par mois

En plus des sommes que perçoivent les sénateurs, le président du Sénat reçoit une indemnité de fonction de 7 058 euros. © Atlantis - Fotolia.com

Indemnité mensuelle : 7 100,15 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 514,68 €), une indemnité de résidence (165,44 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 420,03 €). "Le net mensuel perçu par les Sénateurs s'élève à 5 379,12 €", assure le palais du Luxembourg sur son site. Outre ces indemnités, le président du Sénat perçoit par ailleurs une indemnité de fonction de 7 057,55 €.

Indemnité représentative de frais de mandat : 6 037,23 € nets par mois pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception...). Cette indemnité n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu.

Avantages : 7 548,10 € mis à disposition pour rémunérer leurs collaborateurs, dotation micro-informatique, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1re classe, forfait global de communications téléphoniques.

Cumul : possible. Un sénateur ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d'autres mandats électifs que dans la limite d'une fois et demie le montant brut de l'indemnité parlementaire de base, soit 8 272,02 €. Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de 2 757,34 € au titre de ses mandats locaux.