11e ex-æquo : TVA à 5,5% dans l'hôtellerie, 1,56 milliard € en 2010

Le montant de cette niche est en hausse de 1,3% sur trois ans. © Siri Stafford / Photodisc / Thinkstock

Comme les restaurateurs, les hôteliers bénéficient d'un taux de TVA réduit à 5,5%. Un taux réduit qui s'applique intégralement à la "fourniture de logements", c'est à dire aux prix des chambres, et en partie aux prestations diverses qui peuvent y être attachées, comme les petits-déjeuners. Une disposition qui date de 1966 et qui doit coûter 1,56 milliards d'euros en 2010, un montant en hausse de 1,3% sur trois ans.