9e : emploi à domicile pour les actifs, 1,75 milliard € en 2010

L'Etat accorde 50% de crédit d'impôt sur les sommes dépensées pour l'emploi d'un salarié. © David De Lossy / Photodisc / Thinkstock

Quelques heures de ménage, de jardinage, de baby-sitting... Depuis 2006, le gouvernement incite les Français à recourir aux services à la personne à domicile avec le crédit d'impôt. Accordé aux employeurs actifs, il coûte 1,75 milliard d'euros à l'Etat qui autorise 50% de crédit d'impôt sur les sommes dépensées pour l'emploi d'un salarié ou le recours à une association ou à une entreprise agréé, dans la limite d'un plafond annuel.

Suggestions de contenus