Chômage : avantage Sarkozy

Sous François Hollande, le taux de chômage de la France est en moyenne supérieur de 2 points à celui des pays de l’OCDE, contre 1,3 point sous Nicolas Sarkozy. Comme pour la croissance, l’écart a commencé à se creuser dès la fin de la présidence Sarkozy, à partir du 3e trimestre 2011. C’est à cette époque que les deux courbes commencent à ne plus se suivre. Sous l’actuel président, le chômage a augmenté de 0,3 point en 10 trimestres, contre une baisse de 0,8 point dans les pays de l'OCDE. Lors des 10 premiers trimestres Sarkozy, la hausse avait été plus modérée en France que dans les autres pays : +1,5 point contre +2,8 points.
©  JDN