Des smartphones innovants à prix mini

Les clients Vitamin mobile peuvent suggérer des idées d'amélioration des fonctions ou de l'ergonomie du smartphone, dont les plus plébiscitées seront développées. © Vitamin
A côté des iPhone 6 et des Samsung Galaxy S6 à 800 euros, de petits fabricants ont choisi de se positionner sur le low cost. Et surprise, on y trouve des Français, même si la fabrication est délocalisée en Chine. Comme Wiko, avec son dernier né Highway Pure, vendu 300 euros. Un autre Français, Archos, démarre sa gamme de smartphones à moins de 100 euros. Le petit nouveau s'appelle Vitamin mobile, une marquée fondée par un jeune entrepreneur de 26 ans, Quentin Lin. Son smartphone "participatif" est commercialisé à 180 euros. Citons aussi les marques Yezz, Kazam ou encore BQ, toutes positionnées sur le marché du petit prix : en 2018, le segment des smartphones à moins de 250 dollars pèsera 46% du marché global selon une étude ABI Research.