La présidence verse 105 000 euros par an pour assurer ses véhicules

la cour des comptes incite la présidence de la république à assurer elle-même
La Cour des comptes incite la présidence de la République à assurer elle-même ses voitures. © CITROEN COMMUNICATION

La présidence de la République fait assurer ses véhicules par la même compagnie depuis des lustres. Le contrat est conséquent pour la société en question – l'Elysée, interrogé sur son identité, n'a pas répondu au JDN – en raison de l'étendue du parc de véhicules. Entre 2009 et 2012, l'Elysée a versé 421 000 euros de primes et touché 76 000 euros d'indemnités, déduction faite des franchises. Cela représente en moyenne 105 000 euros par an.

Un montant susceptible de diminuer sur le long terme, puisque l'an dernier, le nombre de véhicules en service à l'Elysée est passé de 115 à 98. Parmi eux, 20 ont été mis gratuitement à disposition par les constructeurs automobiles dans le cadre d'opérations de promotion.