Jean-Pierre Clamadieu, l'artisan du redressement et de la fusion de Rhodia

jean-pierre clamadieu a rejoint la filiale chimie de rhône poulenc en 1993.
Jean-Pierre Clamadieu a rejoint la filiale chimie de Rhône Poulenc en 1993. © Solvay

A 53 ans, Jean-Pierre Clamadieu prend les rênes du groupe né de la fusion de Rhodia, l'ex-filiale de chimie de Rhône Poulenc, et du belge Solvay. Diplômé de l'école des Mines de Paris, le Français a rejoint Rhône Poulenc en 1993. Il occupe différents postes de direction au sein du groupe, notamment à l'étranger, comme celui de directeur général de la branche chimie pour l'Amérique Latine.

Mais c'est dans les fonctions de directeur général de Rhodia, qu'il exerce de 2003 à 2008, que Jean-Pierre Clamadieu connaîtra son heure de gloire, grâce au redressement qu'il opère sur trois ans. Pourtant, ses débuts au sein de l'administration française, au ministère de l'Industrie puis au ministère du Travail en tant que conseiller technique, ne le prédestinaient pas à intégrer l'industrie chimique.