Serik Abdenov, pessimiste

Le ministre du Travail kazakh Serik Abdenov expliquait aux femmes sidérurgistes de la ville de Temirtau pourquoi l'âge de la retraite avait été reculé à 63 ans. (cité dans Courrier International, le 29 avril 2013)
©  JDN