Le moral des ménages influence la consommation

le moral des ménages est reparti à la baisse.
Le moral des ménages est reparti à la baisse. © JDN

Le moral des ménages, calculé par l'Insee, rend compte de la perception qu'ont les Français de la situation socio-économique. Et, au-delà de la simple enquête d'opinion, ce moral influence le comportement à venir des consommateurs.

Ainsi, lorsque le moral des ménages est au plus bas les Français sont plutôt tentés par l'épargne que par la consommation. Or, après une remontée constante ou presque entre juillet 2008 et janvier 2010, le moral des ménages rechute. Un mauvais présage pour la consommation et pour l'économie française dont elle est traditionnellement le moteur.