Les vieilles créances de Bagnolet ne seront sans doute jamais recouvrées

la ville de bagnolet a plus d'un million d'euros de créances qui ne seront
La ville de Bagnolet a plus d'un million d'euros de créances qui ne seront peut-être jamais recouvrées. © J-F Perigois - Fotolia.com

Les collectivités sont tenues d'inscrire dans leurs comptes les créances détenues sur des tiers, notamment sur des clients de différents services publics. Les communes de plus de 50 000 habitants détiennent ainsi pour 600 millions d'euros de créances, soit la moitié des créances des communes. A Bagnolet (Seine-Saint-Denis), les créances à recouvrer représentent plus d'un million d'euros et correspondent pour l'essentiel à des recettes de services municipaux. Or, "au regard de leur ancienneté et de leur faible montant, leur recouvrement paraît fortement compromis", juge la Cour des comptes.