18e : Bourgogne, 113,90 € de dette par habitant

une vue de gevrey, en bourgogne.
Une vue de Gevrey, en Bourgogne. © Maryse Rozerot

La région, dirigée depuis 2004 par le socialiste François Patriat, a vu sa dette diminuer de 8,9% entre 2004 et 2009, soit la troisième plus forte baisse des 22 régions (sachant que seules trois régions ont vu leur dette diminuer). Les dépenses de la Bourgogne ont cependant presque doublé dans le même temps (+95,9%). 

"Nous avons fortement investi au service des Bourguignons, s'est défendu François Patriat, par exemple pour la gratuité des manuels scolaires, pour des tarifs attractifs des TER, pour l'emploi ou le renouvellement urbain".