Rester éloigné de la bourse

en période de forte volatilité, mieux vaut rester à l'écart de la bourse.
En période de forte volatilité, mieux vaut rester à l'écart de la Bourse. © Michael Nivelet - Fotolia

Que ce soit pour jouer à la baisse comme à la hausse, il est plus que déconseillé d'investir en bourse lorsque le marché est très volatil. Or, on considère cette volatilité comme très forte dès lors que l'indice Vix qui la mesure est supérieur à 30 points. Cet indice tourne début juin 2012 aux alentours des 25 points contre 15 points à la mi-mars. Conclusion : méfiez-vous pour l'instant du marché actions.

Pour les épargnants qui ont déjà investi en bourse, deux choix s'offrent : sortir immédiatement ou attendre. Longtemps. Cela dépend en fait des besoins. S'ils pensent avoir dans les mois qui viennent besoin de l'épargne ainsi placée, mieux vaut la récupérer maintenant. Si l'épargnant a quelques années devant lui, autant laisser son argent placé.

C'est dans leur nature, les bourses finissent toujours par remonter. L'objectif est d'être certain de profiter en partie, ou du moins de ne pas passer à côté, de la future remontée des cours, que celle-ci intervienne dans un, deux ou trois ans. Une bonne solution peut être de placer son argent sur des entreprises au risque de faillite faible, comme Total.