La Défense et la police cassent largement leur tirelire

la construction d'un troisième bâtiment de projection et de commandement a été
La construction d'un troisième bâtiment de projection et de commandement a été ordonnée. © Marine Nationale

 Le principe : 1,5 milliard €. C'est ce que prévoit le plan de relance pour accélérer l'acquisition d'équipements prévus parfois à l'horizon 2020. Cela vise à soutenir les industries de l'armement. Lancée immédiatement, les sommes engagées contrebalancent des carnets de commande en baisse.

 Ce qui marche : depuis avril, un troisième bâtiment de projection et de commandement est effectivement en chantier à Saint Nazaire. L'investissement représente 400 M€. En outre 10% du parc automobile de la gendarmerie et de la police a été remplacé au cours du premier semestre, l'équivalent de 5 000 véhicules. L'argent arrive vite. En juin, 956 M€ étaient déjà engagés et 275 M€ injectés dans l'économie.

 Ce qui ne marche pas : en fin de compte, il ne s'agit que d'acquisitions anticipées et non pas de nouveaux investissements.