La communication, une faiblesse des petites entreprises

des plaquettes de communication.
Des plaquettes de communication. ©  SimFan - Fotolia.com

Les petites entreprises ont rarement les moyens et les compétences de mettre en œuvre une communication efficace. C'est pourquoi de nombreuses sociétés proposent de la réaliser à leur place, sur toute une gamme de supports pas forcément exploitées par les grands annonceurs.

Ainsi, Akwaba propose une "communication de proximité entre des restaurateurs et des commerçants" qui "passe par la création de cartes menus et objets publicitaires ainsi que par l'émission de chèques restaurant". Apport réclamé : 9.000 euros. Omnipub, de son côté, s'est spécialisé dans la "communication par l'objet". Elle propose de devenir concessionnaire exclusif via un apport de 11.000 euros. Onetexte, elle, a opté pour la "communication de masse par sms et mms", mais réclame un apport de 15.000 euros.