Effectifs de l'Etat : le total

autorisations d'emplois (etpt) pour l'enemble des ministères.
Autorisations d'emplois (ETPT) pour l'enemble des ministères. © illustrez-vous/Fotolia, Photomontage : L'Internaute

Le plafond d'emplois autorisés dans le projet de loi de finances 2013 est de 1 915 313 "emplois équivalent temps plein travaillé", pour l'ensemble des ministères. Ce chiffre correspond à une baisse d'environ 367 846 emplois sur cinq années si on le compare aux autorisations d'emplois du budget 2007, première année de mandat de Nicolas Sarkozy. Le résultat de la politique de suppression d'un poste sur deux partant à la retraite lors du précédent quinquennat.

 

Baisse mesurée ou stabilisation ?

Sur un an, la baisse est de 8 023 emplois contre 51 687 emplois l'année précédente. Une baisse bien supérieure aux chiffres annoncés par le gouvernement qui parle quant à lui d'une "stabilisation" en 2013. Selon lui, 12 298 postes sont supprimés dans les ministères "non prioritaires" contre 11 000 postes créés dans l'Éducation, la Justice, et la Police. Pour ces chiffes, le gouvernement se base sur les "équivalents temps plein" et non les équivalents temps plein "travaillé" comme le graphique ci-contre.

 "Equivalents temps plein" et "équivalents temps plein travaillé" : définitions